L’Aquarius est reparti le 1° août vers les eaux internationales au large de la Libye pour poursuivre sa mission de sauvetage en mer « parce qu’il en a le droit et le devoir. » Depuis le début de l’année, au moins 1100 personnes sont mortes noyées en Méditerranée centrale, dont 2/3 en juin alors que les navires humanitaires étaient empêchés d’agir dans les eaux internationales au large de la Libye.

L’Aquarius est désormais l’un des deux seuls navires actifs dédiés aux sauvetages en Méditerranée centrale.

Face à la complexité des opérations en mer et aux risques encourus par les personnes en détresse ces dernières semaines, l’Aquarius s’engage à rendre public, dans la plus grande transparence, tout ce dont il sera témoin. Il s’engage également à dénoncer tout ce qui irait à l’encontre des règles du sauvetage en mer définies depuis plusieurs décennies par les conventions maritimes internationales.



Au cours de son escale à Marseille, l'équipage a effectué des changements matériels pour répondre à un contexte de plus en plus incertain. Dans un souci constant de renforcer l’efficacité de ses opérations, l’Aquarius a été équipé d’un nouveau canot de sauvetage plus rapide et d’une plus grande capacité d’accueil. L’autonomie alimentaire à bord a été renforcée afin de pouvoir faire face à une éventuelle attente prolongée en mer. Enfin, une chambre réfrigérée a été installée pour respecter la dignité des personnes décédées.

« Malgré les difficultés, nous repartons plus déterminés que jamais à poursuivre notre mission de sauvetage en mer, et à être les yeux et les oreilles des citoyens européens qui, comme vous, considèrent que secourir ceux qui sont en danger prévaut sur toute autre considération. »

Le journal de bord en ligne

« Cette mission nous la partageons avec vous, citoyens européens, dont le soutien et la vigilance sont indispensables pour continuer à sauver des vies en mer. » affirme l'équipage de l'Aquarius. Ainsi vous pourrez consulter un journal de bord en ligne entièrement accessible au public -https://onboard-aquarius.org/ qui documente l’ensemble des activités de l’Aquarius.