ANCRAGE Actualités

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

ven. 7 juin 2019

le 20 juin 2019 journée mondiale des réfugiés

https://www.youtube.com/watch?time_continue=5&v=NgZ5c5cRn7Y

Lire la suite...

sam. 20 avr. 2019

Actualité de la Réunion

.

ils-sont-arrives-a-la-reunion-samedi-13-avril-la-centaine-de-migrants-autorisee-a-sortir-de-zone-d-attente

jeu. 22 nov. 2018

Communiqué de Presse de la LDH et du SAF

CP-LDH-SAF-Un-prefet-nest-pas-au-dessus-des-lois.pdf

lettre de Cedric Herrou, lue à Alternatiba Bayonne

la si belle lettre de Cedric Herrou, lue à Alternatiba Bayonne et avec son accord pour une large diffusion.

Bénédicte

Chez moi en Roya, les cris de nuit ont disparu.
Les faisceaux lumineux violant la douceur de la nuit ont disparu aussi .
La nuit est calme comme avant, l’avant-tourmente, l’avant quand tout était normal. Plus de gamins arrivant comme le vent sans prévenir après des mois voire des années d’errance entre guerres, mers et déserts.
Je n’ai plus de regards venant d’Afrique étincelés par la volonté de vivre.
La sensation de réconfort de les savoir arrivés chez moi sains et saufs a disparu.
Le tour est bien joué, plus besoin de sévir à Vintimille, à Menton ou ici dans ma vallée.
Le flux, les flots, les sourires, les yeux étincelants d’avenir resteront loin.

Les larmes salées sont désormais leur univers.
Je les imagine calmes sans bouger, le regard profond, cherchant le fond.

Là-bas plus de sens, plus d’envers ni d’endroit, plus de haut ni de bas.

Là-bas plus de larmes, plus de guerre, plus de torture, là-bas tout est calme.

L’Europe aura trouvé la solution ; loin des yeux, loin du cœur. Le flux restera au milieu des flots. La mer méditerranée étouffera peut-être notre silence. 
Ma mer, celle de mes frères italiens, tunisiens, portugais ou marocains n’aura plus jamais la même odeur. Je suis né proche d’elle, j’ai grandi avec elle, maintenant quand je la goûte elle a le goût des larmes, je ne sais pas si c‘est elle qui pleure ou bien si c’est moi, ou alors est-ce les larmes de ses nouveaux enfants morts dans l’indifférence.
Ma pauvre mer est accusée d’avoir noyé une partie de l’humanité. Elle est suspectée de crime contre l’humanité.

Ma mer, les jours passeront et je continuerai à te défendre, tu resteras pour moi ni complice ni coupable, tu resteras témoin de l’indifférence. 
Je garderai la conviction de ton innocence mais je ne pourrai plus me laisser porter par ta douceur, ni me laisser bercer par tes vagues,  car elles sont pour moi la résonance de ces dizaines de milliers de cœurs éteints, de ces poumons gorgés de toi.
Prends soin de moi, venge toi tant que tu pourras, même sur moi si tu le veux.
Avale moi, broie moi, mélange moi à toi, montre nous que tu es notre mer à tous, que ton rôle est de nourrir l’humanité non de l’avaler.

J’aurais voulu être toi, j’aurais voulu être tes vagues violentes pour recracher ces milliers de corps en décomposition sur les responsables de ce crime contre la vie. J’aimerais que l’odeur putride embaume ces hommes gris aux sourires froids, j’aimerais enduire de viscères  en décomposition ces députés, ces ministres, et ces préfets. Ici l’odeur est bien trop douce pour eux. Le monde est injuste, les coupables aux mains propres se déculpabilisent avec cette devise « on ne peut pas accueillir toute la misère du monde », mais la misère je la vois dans leurs yeux, ils sont la misère-même, la misère capable de tuer une partie de l’humanité le sourire aux lèvres. Votre effroyable cynisme rend l’humanité hideuse.
Mais là nous sommes des dizaines de milliers, ici, ailleurs des millions, nous sommes le peuple de la méditerranée. Nous sommes sa voix qui ne cessera de crier, de dénoncer. L homme ne sera pas l ennemi de l'homme car nous resterons humanité .

jeu. 15 nov. 2018

le photographe Anthony Jean retrace plusieurs missions sur l'AQUARIUS

Le temps d’une exposition, le photographe Anthony Jean retrace plusieurs missions à bord du bateau, qui vient en aide aux migrants. Un témoignage nécessaire. 

« Mal de mer » et beaucoup plus…C’est ce qui ressort de l’exposition du photographe Anthony Jean, présentée depuis dès ce jeudi au Florida dans le cadre du festival Migrant’Scène, organisé par la Cimade.

À travers 15 portraits de réfugiés, le Toulousain retrace cinq missions d’un mois chacune, initiées en janvier 2017, à bord du bateau Aquarius, affrété par l’ONG SOS Méditerranée. Navire actuellement immobilisé à Marseille, le « Panama ayant retiré son pavillon, à la suite de pressions de la part du gouvernement italien [de Matteo Salvini, NDRL] ». 

Le vernissage a lieu à partir de 18 heures au Florida.

mar. 13 nov. 2018

Association Nationale des villes et territoires accueillants

.

l'association "Solidarité RESF47" a envoyé ces documents par mail, à 305 communes du département.

"L'association Nationale des villes et territoires accueillants" espère recevoir quelques adhésions !!!

.

Présentation de l'initiative: Plaquette_Association_nationale__des_villes_et_territoires_accueillants.pdf

.

Statuts de l'association:STATUTS_ANVITA.pdf

sam. 3 nov. 2018

Le Serment du Centquatre

https://www.mediapart.fr/journal/france/311018/mediapart-live-le-serment-du-centquatre-pour-l-accueil-des-migrants

Lire la suite...

mer. 30 mai 2018

1ere Session plénière des Etats Généraux des Migrations

egmigrations_socle-commun_27mai2018.pdf

Lire la suite...

ven. 23 mar. 2018

Gironde: Etats Généraux des Migrations, forte mobilisation et dynamique unitaire.


Lire la suite...

mar. 30 janv. 2018

PRAHDA, quand la finance s'empare du social


le reportage

https://www.radioparleur.net/single-post/2018/01/29/PRAHDA-finance-social


sam. 20 janv. 2018

Vivre ensemble. Migrants : quelle attitude citoyenne ?

Vivre_ensemble._Migrants__quelle_attitude_citoyenne_.pdf

ven. 19 janv. 2018

Au centre de rétention de Toulouse : on expulse en visioconférence

la_depeche_du_midi_le_19-01-2018.pdf

Lire la suite...

lun. 15 janv. 2018

"un déni d'humanité insupportable"

Texte_de_le_Clezio.pdf

Inerterview de la présidente de la Cimade

Inerterview de Geneviève Jacques Présidente la Cimade à 6h22 sur l'antenne de France Inter

https://www.franceinter.fr/emissions/le-5-7/le-5-7-16-janvier-2018

Lire la suite...

lun. 18 déc. 2017

Une famille syrienne à Monflanquin

extrait de la revue "sous les arcades" de décembre 2017 N°625-626.

SUR LE MÊME SUJET, LIRE ANCRAGE 63. JANVIER 2018